Cigarette électronique : un front commun pour améliorer l’information des consommateurs et garantir la qualité des produits

Communiqué publié par le CACE sur son site internet :

«  Cigarette électronique : un front commun pour améliorer l’information des consommateurs et garantir la qualité des produits

Sous l’égide de l’Institut national de la consommation (INC), l’Association indépendante des utilisateurs de cigarette électronique (Aiduce), le Collectif des acteurs de la cigarette électronique (Cace) et L’Office français de prévention du tabagisme (OFT), ont décidé, le 13 décembre 2013 à Paris, de s’associer pour améliorer l’information délivrée aux consommateurs et la qualité des produits commercialisés en France (avec une vision européenne).

Surmontant leurs divergences, les délégations sont convenues, lors d’une rencontre à l’INC, de travailler ensemble sur quatre dossiers prioritaires :

1. la définition de règles communes d’information (harmonisation de l’étiquetage et des documents d’information à destination des utilisateurs) ;

2. la mise en place d’une marque ou d’un label de qualité pour les produits respectant de strictes exigences de qualité, dans l’attente d’une norme européenne que les participants appellent de leurs voeux ;

3. la mise en place d’un observatoire de la cigarette électronique et des pratiques de vapotage, afin de contribuer à une meilleure connaissance de ce marché ;

4. la formation des vendeurs. Face à l’enjeu que représente la cigarette électronique, notamment en termes de santé publique, et à l’impérieuse nécessité de favoriser les produits les plus fiables, les partenaires entendent ainsi permettre aux fumeurs d’accéder à des produits plus sûrs, en parfaite connaissance de cause.

Les délégations étaient conduites par : Mme Fabienne Chol, directrice générale de l’INC ; le Pr Bertrand Dautzenberg, président de l’OFT ; Mr Mickaël Hammoudi, président du Cace ; Mr Brice Lepoutre, président de l’Aiduce. »

Cette nouvelle apparaît comme un réel espoir pour tous les acteurs de la cigarette électronique et une avancée extraordinaire !

Nous attendons maintenant avec impatience de voir comment toutes ces actions vont être mises en place et notamment la formation des vendeurs qui permettra de crédibiliser la profession et la cigarette électronique auprès du grand public (une éventuelle collaboration entre l’INC, l’OFT et Forvape est elle à prévoir ?)

Nous ne manquerons pas, dans tous les cas de vous tenir informés de l’avancée de ces projets !

Share This

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *