Cigarette électronique : l’avis de la Haute Autorité de Santé

Cigarette électronique : l’avis de la Haute Autorité de Santé

Le 21 Janvier, la Haute Autorité de Santé (HAS) a publié sur son site un communiqué concernant le tabac et les recommandations pour arrêter sans rechuter.

Selon la HAS, la cigarette électronique ne serait pas recommandée comme outil d’aide à l‘arrêt du tabac et ne doit pas être considérée comme un moyen de sevrage.La raison avancée ? Son efficacité et son innocuité ne seraient pas assez évaluées à ce jour. Il serait préférable, pour la HAS d’utiliser des substituts nicotiniques classiques (patchs, gommes à mâcher, spray buccal…)

Cette étude contraste cependant avec les retours plus que positifs observés. Une récente étude menée par Chris Bullen (publiée dans le journal médical The Lancet) a montré que 57% des personnes ayant testé la e-cigarette ont réussi à diviser par 2 ou plus leur consommation de tabac contre 41% pour les utilisateurs de patch.

La HAS considère quand même que la e-cig est beaucoup moins toxique qu’une cigarette et qu’il ne faut pas décourager un individu qui a commencé à vapoter et qui veut s’arrêter de fumer.

Le communiqué complet sur le site de la Haute Autorité de Santé consultable ici

Share This

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *